Scandale Aristophil

Pourquoi cette association ?

Publié le : 3 juin 2017

ADILEMA représente au plan national les investisseurs propriétaires (AMADEUS) ou copropriétaires (CORALYS) d’œuvres manuscrites achetées à ARISTOPHIL et organise leur défense collective dans les procédures pénales et civiles à venir.

Son fondateur, Xavier Deroche, reprĂ©sente ses parents qui ont investi les Ă©conomies de toute une vie dans les produits proposĂ©s par ARISTOPHIL. Comme eux, ce sont près de 18 000 “clients” auxquels ARISTOPHIL a fait miroiter des rendements très importants sur des Ĺ“uvres dont la valeur Ă©tait estimĂ©e par des experts… d’ARISTOPHIL !

Tout en faisant gonfler artificiellement les prix du marchĂ© des lettres et manuscrits, la sociĂ©tĂ© se finançait grâce Ă  un système appelĂ© “Pyramide de Ponzi”, un système dans lequel le capital des nouveaux investisseurs permet de servir les intĂ©rĂŞts promis aux prĂ©cĂ©dents. C’est un des scandales les plus importants de la dĂ©cennie !

Si GĂ©rard LhĂ©ritier, ainsi  que 3 de ces proches ont Ă©tĂ© mis en examen dĂ©but mars 2015, le juge Bilger a Ă©galement mis en examen en Juin 2016 la sociĂ©tĂ© Aristophil pour tromperie et escroquerie en bande organisĂ©e. Leur dĂ©fense ne reculera devant rien pour faire croire en leur innocence. ADILEMA, qui compte des adhĂ©rents dans toute la France, entend prendre part Ă  ces procès, dĂ©fendre les investisseurs de manière indĂ©pendante et ĂŞtre leur porte-voix auprès des pouvoirs publics pour qu’ils redoublent de vigilance.

Egalement l’association s”est constituĂ©e pour mutualiser les coĂ»ts des frais engagĂ©s et pour ceux Ă  venir.

Ensemble, nous ferons valoir nos droits pour récupérer les fonds investis et détournés par le système ARISTOPHIL.

Rejoignez le combat des investisseurs de l’association ADILEMA dès Ă  prĂ©sent.

Je rejoins l'association