Scandale Aristophil

Pourquoi adhérer à l’association ?

Publié le : 6 janvier 2019

En adhérant à l’Association de Défense des Investisseurs en Lettres et Manuscrits (ADILEMA), dans le cadre du scandale Aristophil, vous

– Mutualisez le coût de l’assistance de deux cabinets parisiens renommés dans leurs domaines respectifs (contentieux commercial / droit pénal) et démultiplier les chances d’être indemnisés convenablement dans cette affaire

–  accédez à une source fiable et complète d’information sur le dossier, compte tenu des relais de l’association et de ses conseils

– échangez en permanence de manière sécurisée sur le dossier avec d’autres investisseurs (adresse mail sécurisée, AG annuelle de l’association, lettres d’information etc.)

– parlez d’une seule voix face aux pouvoirs publics, aux juges, aux journalistes etc…

– profitez de l’accès à un site internet sécurisé et actualisé régulièrement

Pour en savoir plus sur l’association ADILEMA? vous pouvez accéder aux réponses dans notre Foire aux Questions

ADILEMA est-elle représentative compte tenu du nombre de personnes ayant investi (18 000) ?

Dois-je payer une cotisation de 40 € pour chaque personne de ma famille ayant investi ?

Suis-je obligé d’adhérer à une association comme ADILEMA pour être défendu ?

Quel est l’intérêt d’une association comme ADILEMA ?

Qui sont les membres de  l’association ADILEMA ?

Comment fonctionne ADILEMA ?

Puis-je quitter l’association une fois inscrit ?

Si j’ai déjà adhéré à une autre association, puis-je rejoindre ADILEMA ?

Si je suis un conseil en gestion de patrimoine (ou courtier, CFI, agent commercial etc.), puis-je adhérer à l’association ?

Je rejoins l'association