Scandale Aristophil

Comment récupérer mon argent ?

Publié le : 6 janvier 2021

L’indemnisation de votre préjudice repose d’abord et avant tout sur :

1 – la revente de vos actifs (vous êtes propriétaires ou copropriétaires de manuscrits) ;

2 – la procédure pénale engagée contre les principaux responsables de cette situation selon le juge d’instruction (M. Lheritier, sa fille, un juriste et un expert), après enquête approfondie de la DGCCRF et de la brigade financière, dans le cadre de laquelle plus de 91 000 000 € ont été bloqués à la demande du parquet en vue notamment de l’indemnisation des victimes d’Aristophil ;

3 – Les éventuelles actions en responsabilité à l’étude, qui pourront être engagées dans les mois qui viennent par l’intermédiaire de nos avocats viendront donc compléter ce dispositif sans s’y substituer.

D’ores et déjà, l’association ADILEMA préconise que chacun de ses membres mette en œuvre en urgence, à son arrivée dans l’association, les démarches suivantes par l’intermédiaire des cabinets d’avocats retenus pour défendre leurs droits (cabinet PDGB en liaison avec le cabinet Cyril GOSSET pour la procédure pénale).

Toutes les actions décrites ci-dessous seront entreprises avec le forfait suivant:

      40€ d’adhésion à l’association et 300€ TTC à règler au cabinet.

Si vous avez souscrit à un produit ARISTOPHIL en Belgique ou en Suisse, vous pouvez contacter les cabinets d’avocats suivants :

Le cabinet MATRAY&MATRAY à Bruxelles – Me Gautier MATRAY : (0032 264 779 80 – Gautier.Matray@matray.be)

Le cabinet LALIVE à Genève – Me Marc HENZELIN :  (Tél.: 0041 58 105 2000 / mhenzelin@lalive.ch) »

timeline

Nos conseils considèrent qu’il est nécessaire d’engager conjointement les deux procédures, qui sont complémentaires pour faire valoir vos droits.

Pour tout comprendre, cliquez sur : PROCEDURE CIVILE et PROCEDURE PÉNALE. Aussi pour savoir combien cela va vous coûter, cliquez ici.

Je rejoins l'association